This is News title sample dude go check it out

Du 19 au 23 novembre, le personnel administratif encadrant de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry a suivi une formation en renforcement des capacités de prestation en milieu universitaire. Animée par Dr Anne Soriot (Directrice des Relations Internationales) et ses collègues Victor Monmege et Marie  Bardin, tous de l’Université Paris 1 Pantéon Sorbonne, six modules ont été développés, entre autre :

1-      Internationalisation des établissements d’enseignement supérieur et de recherche ;

2-      Piloter un service administratif universitaire (gouvernance, processus et outils) ;

3-      Communication interne et externe ;

4-      Digitalisation des universités et certification ;

5-      Définir un projet de service Formation et Recherche ;

6-      Optimiser le travail : méthodologies et outils professionnels.

Durant cinq jours, 27 administrateurs des services rattachés, tous les Secrétaires de Facultés, tous les Directeurs des programmes et deux Vices doyens se sont familiarisés à la gestion des informations au sein d’une institution d’enseignement supérieur. Les participants ont maitrisé les concepts clés de l’internationalisation d’une université. Ils se sont aussi exercés sur la gouvernance d’un service, la définition d’un projet concret de service et la recherche de financement mais aussi l’optimisation du travail avec pour référence la Direction des Relations Internationales de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Piloter par la Direction des Relations Extérieures et de la Coopération Internationales en relations de l’UGLC-SC avec son homologue de Relations Internationales de Paris 1, la formation a été lancé par le Recteur et tous ses collaborateurs dans la salle de l’Initiative Présidentielle pour la connexion des Ecole.

Satisfait du contenu de la communication, les participants ont dans leurs discours de remerciements demandé au rectorat de démultiplier la formation au profit des autres administrateurs de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia-Conakry et des autres institutions d’enseignement supérieures du pays qui n’ont pas eu la chance de participer à la présente.

Quant au Directeur des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, M. Sory SIDIBE, il s’est engagé à faire plus pour le rayonnement de notre institution.

Le Recteur réformateur a profité de l’occasion pour attirer l’attention des participants sur les défis qui nous attendent pour faire de notre université une référence. Il a remercié longuement les formateurs, salué la relation avec la chaire UNESCO et la persévérance de M. Sory Sidibé. Il a promis d’œuvrer encore plus pour la qualification des services et de l’enseignement.  

Au nom des formateurs, Marie Bardin n’a pas manqué de souligner l’intérêt que les participants ont accordé à cette formation. Elle a à son tour remercié le rectorat de l’UGLC-SC pour l’accueil réservé à elle mais aussi à ses collègues rentrés plutôt.